La justice chinoise donne raison à New Balance en matière de contrefaçon

September 5, 2017

 

La justice chinoise a accueilli la demande du société de chaussures américaine « New Balance » en contrefaçon de son logo « N », contre l’entrepreneur Zheng Chaosong et les firmes Xinpingheng et Bosidake qui commercialisaient des chaussures sous la marque « New Boom ».

Une telle victoire s’avère rare pour une société occidentale attaquant un fabricant chinois pour contrefaçon, notamment aux vus des dommages et intérêts particulièrement élevés (1,27 millions d’euros).

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Un format d’émission de télévision difficilement éligible à la protection du droit d’auteur

July 24, 2018

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives