Brevet sur la manette de la Wii : Nintendo vs iLife Technologies Tribunal fédéral de Dallas 17 janvier 2020

March 2, 2020

 

En 2013, la société Nintendo a été poursuivie par la société iLife Technologies Inc.                                                     pour violation de ses droits de propriété industrielle sur la manette de la console Wii, dont le principe était d’utiliser des capteurs pour détecter les mouvements. Un jury de Dallas, Texas, avait ainsi condamné la société Nintendo à payer la somme de 10,1 millions de dollars pour utilisation frauduleuse du brevet. 

 

Dans une décision du 17 janvier 2020, le Tribunal fédéral de Dallas a cependant invalidé le brevet opposé par la société iLife Technologies considérant que « la société iLife a essayé, de manière inadmissible, de s’attribuer le concept général de reconnaissance de mouvement par capteurs. »

 

Le brevet invalidé étant le dernier des six brevets initialement revendiqués par iLife Technologies Inc. contre Nintendo en 2013, la société demanderesse n’a désormais plus de droits pour fonder toute action contre la manette litigieuse. 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Un format d’émission de télévision difficilement éligible à la protection du droit d’auteur

July 24, 2018

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags