Google condamnée à afficher sa condamnation sur sa page d’accueil française


La Homepage Google mentionnait en gros caractères la condamnation de la firme américaine, suite à l’amende de 150 millions d’euros infligée par l’Autorité de la concurrence en 2019.

Entre le lundi 20 juillet et dimanche 26 juillet, on pouvait ainsi lire « Google condamnée par l’Autorité de la concurrence française. Google a fait appel ». Ces termes apparaissent comme l’hyperlien donnant accès au résumé de la décision sur les pages www.google.fr, www.google.com et www.ads.google.com.

En effet Google a été condamnée pour abus de position dominante de son service de publicité en ligne Google Ads. À cette occasion, l’Autorité de la concurrence enjoignait le paiement d’une lourde amande, et d’exécuter certaines injonctions, dont celle de publier le résumé de la décision dans un lien portant cet intitulé et rendu accessible sur ses pages d’accueil pendant une durée de 7 jours consécutifs.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

26 avenue Kléber -75116 Paris   

  • LinkedIn Clean
  • White Twitter Icon

T : +33 (0)1 45 00 75 75 

F : +33 (0)1 45 01 83 87